Les gestes pour débloquer et détendre le diaphragme

Le diaphragme est un muscle sous forme d’une coupole. Il se situe à l’intérieur de la cage thoracique et se divise en deux parties. C’est le lien de passage de l’aorte, de l’œsophage et de la veine cave inférieure. Cependant, son rôle principal consiste à assurer une bonne respiration, cette manière de respirer vous permettra de prendre conscience de votre corps et de vous sentir mieux. Les fibres musculo-tendineusesassurent les mouvements de contraction qui sont à l’origine de chaque entrée d’air dans le poumon.

Une bonne respiration abdominale

C’est un exercice très simple à faire chez soi sans l’aide de personne afin de débloquer son diaphragme. La première chose à faire est de s’allonger sur le dos en étant bien détendu. Puis, il faut placer une main sur la poitrine et une autre juste en dessus du nombril.

Inspirez calmement puis constatez par vous-même que la main qui se trouve sur la poitrine doit être immobile. Tandis que celle du bas monte et descend à chaque expiration.

Maintenant, en position assise, il faut avoir le dos bien droit et les épaules bien détendues. Cette fois-ci, il faut placer une main sur le nombril et l’autre toujours sur la poitrine. Prenez une inspiration passive (inspiration sans effort) puis expirée également de la même manière. Votre mouvement est correct lorsqu’il n’y a que la main du ventre qui bouge. Durant le relâchement de votre respiration, les abdominaux doivent être contractés.

Enfin, toujours en position assise, il faut cette fois, contractez le muscle anal. Il faut commencer l’exercice en expirant durant un bon moment. Ensuite, inspirez calmement en bloquant la respiration durant quelques secondes.

Faites entrer le ventre le plus possible en rajoutant à cela la contraction de l’anus. C’est une expiration forcée qui consiste à expulser l’air situé tout au fond du poumon. Mais surtout, une pratique qui permet de tonifier le diaphragme pour améliorer son fonctionnement.

Utiliser des huiles essentielles

L’huile essentielle de lavande aspic possède des propriétés expectorantes et anti-catarrhales. Elle est même conseillée dans le traitement des infections ORL comme celui de la bronchite, la sinusite ou la rhinite.

Elle permet de détendre le diaphragme, car elle agit efficacement sur les contractures musculaires. Elle permet d’éliminer les spasmes abdominaux qui peuvent avoir un impact négatif sur le système respiratoire. Elle s’applique principalement en massage sur le corps. Son inhalation n’est pas conseillée pour des raisons de santé. Elle fait également partie des huiles qui ne s’utilisent pas en diffusion.

L’huile essentiellede camomille permet aussi de débloquer le diaphragme. Elle agit surtout en apportant une détente totale sur le plan émotionnel. En effet, le stress et l’anxiété agissent négativement sur le système respiratoire. Les muscles du corps deviennent tendus et affectent ceux du diaphragme.

C’est à ce moment que cette huile intervient, elle vient détendre le cerveau. Par la suite, ce dernier ordonne aux muscles d’en faire pareil. Les muscles se relâchent alors et la respiration peut revenir à son rythme normal.

L’huile essentielle de camomille romaine possède des propriétés antalgiques et apaisantes. Deux raisons pour lesquelles elle est beaucoup utilisée pour détendre le diaphragme.

Des exercices d’étirement basiques à faire au quotidien

Faire travailler les muscles du corps permet de détendre le diaphragme. Lorsque le muscle du transverse et les muscles profonds sont légèrement demandés, ils propulsent doucement le diaphragme au niveau de la cage thoracique. Ainsi, lorsque le diaphragme est débloqué, il peut reprendre sa fonction habituelle.

Pour que tout cela se fasse, il y a deux types d’exercices à faire. Le premier consiste à se tenir debout avec le dos bien droit. Il faut écarter légèrement les pieds afin d’avoir un appui pour stabiliser la posture. Une fois que le corps et prêt, il faut commencer par faire une rotation en faisant un demi-cercle. Le mouvement est à faire des deux côtés, c’est-à-dire de gauche à droite et vice versa.

Pour que cet exercice fonctionne correctement, il faut faire attention à ne pas bouger les hanches et le bassin durant les rotations. C’est une méthode qui fait travailler les muscles du ventre afin de tonifier le système respiratoire.

En second, il y a un exercice plus complexe, mais qui peut se faire au fur et à mesure que vous effectuez vos étirements correctement au quotidien. Il consiste, dans un premier temps, à s’allonger sur le sol à plein dos. Une fois que vous êtes prêt à relever votre corps, faites-le en prenant appui sur vos deux jambes et vos deux mains.

Vous devriez former un pont en ayant la tête face au plafond et le dos bien plat. Seuls les mains et les pieds touchent le sol. Il faut qu’ils soient tous bien droits autrement, l’exercice n’atteint pas l’objectif souhaité : détendre et débloquer le diaphragme.

Lorsque vous êtes dans la bonne position, il faut commencer par respirer en sortant le ventre au maximum à chaque inspiration. Puis, il faut lerentré le plus possible à chaque expiration d’air. Répétez le mouvement autant de fois que possible. C’est une méthode qui apaise tous les muscles du corps et qui permet de raffermir le ventre sans faire trop d’effort.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *