Electrostimulation fessier : Santé ou sport ?

L’électrostimulation est fondée sur le principe de reproduction d’un mécanisme d’une contraction musculaire volontaire. Si vous contractez un muscle, le cerveau assure la transmission de l’information à celui-ci par le biais du nerf moteur. Avec l’électrostimulation, le courant électrique que les électrodes vont générer va remplacer l’action du cerveau en assurant la stimulation de vos fibres nerveuses et en déclenchant une contraction musculaire. Alors, vous réalisez un travail efficace du muscle fessier, sans fatigue cardiaque et en réduisant au maximum les contraintes tendineuses. Cette technique est reconnue comme étant une méthode complémentaire intéressante à votre séance de sport qui peut servir de repos actif et qui peut être facilement réalisé pendant vos temps libres. Un moyen simple et efficace pour stimuler et développer vos muscles et obtenir des résultats facilement.

Electrostimulation et sport

Durant un entraînement par électrostimulation, des électrodes posées sur la peau stimulent les muscles des fesses et des cuisses par un courant électrique de faible intensité. L’objectif est d’optimiser les contractions durant les exercices. Il est défini par les coaches sportifs qu’une séance type est de 20 minutes d’entraînement par semaine pour le renforcement musculaire avec 4 secondes d’impulsion, 4 secondes de repos, qui s’enchaînent pendant un temps de 20 minutes. Pour le fabricant, 20 minutes de cet entraînement sont l’équivalent de 4 heures de séance de contractions réalisées dans une salle de sport classique.
Lors d’une séance d’électrostimulation, l’étape initiale est de placer correctement les électrodes sur la peau pour assurer la stimulation du nerf et tonifier et développer vos muscles des grands fessiers afin de provoquer une contraction. Plus le placement est précis, plus le résultat est efficace. L’important est donc de bien utiliser les points moteurs. Le placement des électrodes est indiqué dans les manuels d’utilisation en fonction des différents groupes musculaires que vous voulez travailler.
Pour résumer, il se peut que l’électrostimulation soit utile. Néanmoins, il a besoin d’être encadré, adapté et progressif. Sans oublier qu’une activité physique dite classique et régulière reste la meilleure pratique. Pour les fessier la marche à pieds s’avère être un exercice extrêmement efficace sinon vous pouvez vous lancer dans le fire hydrant un exercice simple sans aucun appareil et concluant.
Si vous souhaitez comparer les modèles haut de gamme , vous trouverez des comparatif sur sport-fitness.fr

Quels sont les avantages des électrodes par rapport aux exercices abdos-fessiers.

Quand on utilise ce genre d’appareil tout en effectuant des mouvements  pour renforcer les muscles, on stimule en même temps deux types de fibres musculaires, les fibres profondes ainsi que les fibres de surfaces. Cela a l’avantage d’améliorer les bénéfices de chacune de ces deux méthodes. Des mouvements du genre “fente avant” ou “extension de la jambe tendue vers l’arrière”, effectuer en même temps qu’une électrostimulation, vont augmenter la contraction et ainsi augmenter l’efficacité de ses exercices.

Que vous soyez un grand sportif, où que vous ne pratiquez aucun sport dans tous les cas  vous obtiendrez des résultats qui devrait vous satisfaire.

Les électrodes collées à votre peau vont envoyer un courant électrique, ce qui va provoquer la contraction de l’intégralité des muscles des fessiers ( grands, moyens, petit), dites-vous que une demi-heure d’électrostimulation équivaut à plus de 50 exercices spécifique pour muscler les fesses et les hanches. Grâce à cette méthode, vous pourrez gommer votre culotte de cheval, réduire la cellulite et avoir des fessiers bombés.

Si vous êtes sportif,  compléter vos exercices avec ce genre d’appareil, vous permettra d’avoir des muscles encore plus tonique et ferme.  Vous pratiquez de temps en temps à une activité physique, cela vous permettra obtenir des résultats beaucoup plus rapidement. Et si vous ne pratiquer aucun sport vous gagnerez en tonicité musculaire,Et vous aurez des fessiers plus ferme et galbés.

Gérer ses exercices au quotidien.

Vous pouvez utiliser  un short d’électrostimulation à la maison ou pendant vos séances de gymnastique ou de fitness. À la maison vous pouvez le porter  pendant que vous effectuez vos tâches quotidiennes. Pour obtenir des résultats il est conseillé de faire des séances 3 à 4 fois par semaine pendant un mois ou deux pour voir les premiers résultats.

Electrostimulation et santé

L’électrostimulation a d’abord été utilisée au départ dans le domaine médical, où elle a pu démontrer son efficacité selon nombreuses publications scientifiques. Cependant, pendant de nombreuses années, son utilisation a été quelque peu limitée par les caractéristiques des courants utilisés. Cela a restreint son utilisation et ses résultats. Aujourd’hui, les contre-indications d’utilisation sont rares et son efficacité s’est améliorée de manière considérable sous l’effet combiné des progrès technologiques et des avancées dans le domaine de la physiologie.
Ainsi, la qualité des micro-impulsions générées par l’électrostimulation permet d’éviter l’accumulation d’électricité dans les tissus et le risque de brûlure qui en résulte. Donc, des applications de longue durée, voire continu comme ceci est parfois le cas pour certains programmes antidouleur ne présentent aucun risque de brûlure.
En résumé, le recours quotidien à l’électrostimulation ne présente aucun effet indésirable, comme ceci est parfois le cas pour certaines indications médicales. Dans le domaine du sport, elle n’a aucun effet négatif sur les articulations. Il n’y a aucun exercice volontaire exigeant des mouvements de grandes amplitudes réalisés à des vitesses élevées. Vous pouvez ces exercices durant plusieurs semaines d’affilées et augmenter votre tonicité musculaire en complément de vos séances de sports pour obtenir des résultats rapidement.

Electrostimulation : cela fatigue ou pas ?

Une séance d’effortavec l’ électrostimulation est appelée également une gymnastique passive. Elle n’implique pas le système volontaire d’activation des muscles des fesses et des cuisses et ne requiert aucun effort particulier. Toutefois, selon le niveau de puissance et suivant le programme utilisé, on peut ressentir une légère sensation de fatigue ce qui est indicatif de l’entraînement musculaire effectué ou du traitement utilisé et du nombre de séances par semaine. Grâce à cette méthode, vous pourrez travailler vos muscler facilement et obtenir des résultats visibles rapidement sur votre corps. Cependant, les quelques indications qui suivent méritent d’être retenues :

  • D’une manière progressive, les contractions de vos muscles arrivent à se développer sans que les tendons soient soumis à des tractions brutales ; donc pas de traumatisme musculaire ou tendineux ;
  • L’intensité du travail occasionne des courbatures musculaires fréquentes au début de l’entraînement ;
  • Il faut adopter une bonne position durant les séances : électrostimuler vos abdominaux avec une ceinture en position allongée pour éviter des contractures au niveau des lombaires le lendemain ;
  • Il faut toujours opter pour une stimulation en isométrique : pour ce faire, les extrémités du membre dont le muscle est à stimuler doivent être fixées solidement de façon à bloquer le mouvement qui résulte de la contraction ;
  • Electrostimuler peut aider certaines personnes en difficulté à tonifier et stimuler leurs corps : personnes aux vertèbres lombaires soudées, ou souffrantes de douleurs à la nuque.
  • Cela vous aidera à sculpter votre silhouette, avoir des fesses fermes et de diminuer votre cellulite. Malgré tous ces appareils ne feront pas tout, vous devez faire aussi attention à votre alimentation.Avec un minimum de rigueur vous pourrez enfin avoir de belles fesses, raffermir vos cuisses et renforcer votre ceinture abdominale.

Les marques leaders

Au niveau des produits d’électrostimulation, il y a essentiellement de marques qui font référence sur le marché. Vous avez Slendertone et Compex leurs appareils sont construits avec sérieux et vous garantissent un résultat efficace sans aucun risque pour votre santé.

Les questions fréquentes.

Combien de temps nécessaire pour constater des résultats ?

Comment l’ont démontré des tests scientifiques, vous constaterez un net progrès au niveau de votre tonus et de votre forme physique après un mois d’utilisation régulière.

Quelle est la durée des séances ?

Cela peut varier par rapport à vos besoins, si vous faites de séance d’échauffement ou de récupération les durées ne seront pas les mêmes. Les sessions peuvent aller de 5 minutes à 2h, surtout si vous effectuez des programmes dit endorphinique.

Quelle fréquence ?

Il est conseillé d’utiliser l’électrostimulation entre 3 et 6 fois par semaine par groupe musculaire, il faut quand même prendre en considération votre niveau d’entraînement, les programmes ainsi que l’expérience acquise par rapport à l’utilisation de la stimulation électrique.
Quand vous recevez  votre appareil, vous avez une notice dans laquelle vous trouverez des programmes d’entraînements, pour commencer je ne peux que vous conseillez de les suivre à la lettre.

Par contre il ne faut pas électro-stimuler un même groupe de musculaire plus de 80 minutes  quotidiennement.

Est traumatisant pour les muscles et les articulations ?

tous les programmes sont progressif, de sorte que les contractions feront travailler vos muscles commence tout doucement et deviennent de plus en plus fortes. Cela équivaut à commencer par un échauffement avant de passer à l’exercice proprement dit. Ainsi vous éviterez tout type de traumatisme que ce soit tendineux ou musculaire. Penser aussi à adopter une position en adéquation avec l’exercice en cours, il n’est pas déconseillé de travailler les abdominaux en étant assis, l’idéal étant la position allongée. Pour ce qui est des fessiers la position assise et elle aussi à proscrire, vous pouvez les travailler aussi bien debout que allongé.

Est-ce que cela peut entraîner des blessures ?

Il n’y a aucun risque de déchirure, car l’intensité des impulsions augmente progressivement durant la période de contraction. Il est fortement déconseillé de solliciter d’une manière quelconque une chaîne musculaire ayant des lésions ou un problème genre tendinite.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *