La perte auditive (surdité) et acouphène peuvent entraîner un état dépressif ou de démence

Conseil et soins de santé

Bon nombre de personnes souffrant de dépression ou de démence souffrent également d’un certain niveau de perte auditive. (En France, 6 millions de personnes souffrent de difficultés d’audition.)

Des millions de personnes en Europe souffrent de troubles mentaux, de démence… Bon nombre de ces personnes souffrent de dépression majeure, diagnostiquée et non diagnostiquée. En fait, c’est l’une des principales causes d’invalidité chez les personnes de plus de 18 ans. Combien de ces personnes souffrent d’une perte auditive en même temps ?

Des études menées auprès de populations plus âgées montrent ce lien. La dépression chez les personnes âgées est souvent attribuée à une mauvaise santé, à la perte d’amis et de membres de la famille, ou simplement à un signe normal du vieillissement. La vérité, c’est que la dépression n’est pas un élément naturel du vieillissement. Les personnes âgées peuvent être déprimées pour un certain nombre de raisons, tout comme les plus jeunes. La perte auditive est l’une de ces raisons. Le lien est évident pour les populations plus jeunes également.

Pensez à la façon dont la perte auditive affecte les gens.

Il est difficile de profiter de la vie

Se promener dans les bois, c’est souvent plus une expérience sensorielle qu’une simple sortie de la ville. Le bruit des oiseaux et le bruissement des feuilles dans le vent offrent une solitude tranquille. Pour les malentendants, ces sons deviennent un souvenir. Ils ne peuvent plus entendre ces sons. Ils perdent même le son de leurs enfants qui jouent.

Le goût pour la musique et la télévision est diminué

En fait, toute perception agréable des sons devient difficile. Augmenter le volume fonctionne pendant un moment. Cependant, c’est agaçant pour les autres. Avec le temps, même augmenter le volume ne sert à rien. Cela signifie qu’il ne peut plus profiter de choses qui étaient autrefois si agréables. Cela peut être une perte importante.

La surdité isole des autres

Parler au téléphone est une tâche difficile

Les conversations en tête-à-tête sont déjà assez difficiles. Cependant, il y a au moins des indices visuels sur la conversation en face à face. Avec les conversations téléphoniques, ces indices ont disparu. Les sons et les mots perdus deviennent trop lourds à gérer. C’est alors que la personne commence à éviter les conversations téléphoniques. Cela isole encore plus la personne de sa famille et de ses amis.

La perte auditive rend difficile la participation aux discussions

Même une perte auditive légère peut rendre difficile la distinction entre certains sons comme “ch” et “se”. Au fur et à mesure que la perte auditive s’aggrave, des mots entiers sont perdus dans le fil de la conversation. Le bruit de fond peut rendre l’audition encore plus difficile. Tout cela peut commencer à rendre les conversations difficiles et fatigantes. Cela peut devenir tellement frustrant que la personne finit par éviter complètement les conversations.

Le travail devient pénible.

Avec une perte auditive sévère, les communications verbales sont presque impossibles. Cela rend impossible la participation aux réunions, la communication avec les collègues et l’information aux autres. Cela peut entraîner des problèmes de rendement au travail et plus de stress pour la personne aux prises avec une perte auditive.

Prothèse auditive

La prise en charge des aides auditives a changé depuis le 1er janvier 2019

La bonne nouvelle, c’est que les aides auditives peuvent aider. Une étude a montré que les personnes âgées qui ont commencé à utiliser des aides auditives ont constaté une amélioration significative de leur qualité de vie. Sentiment d’estime de soi amélioré de 50 pour cent. Les relations avec les membres de la famille se sont améliorées de 60 %. L’interaction sociale s’est améliorée de plus de 40 %. La même amélioration peut se produire chez les jeunes adultes. Il améliorera les interactions avec la famille et les amis. Il rendra le travail plus facile et la vie plus agréable.

En ce qui concerne les prothèses pour l’audition et leur remboursement, la réforme se traduit dès maintenant par un plafonnement de nombreuses prix de vente, laquelle seront peu à peu réduits. De plus, l’augmentation du niveau de remboursement de l’Assurance Maladie permettra de donner l’achat d’une prothèse auditive bien moins coûteux pour les patients. À compter de 2021, tous les assurés pourront jouir d’un remboursement intégralement par la sécurité sociale mais aussi les mutuelles de santé.

Une amélioration est possible pour toute personne souffrant de perte auditive et de dépression. Parlez à un audioprothésiste et voyez quelles sont les options qui s’offrent à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *