L’acupuncture chinoise, une solution anti-stress très efficace

Conseil et soins de santé

Vous vous sentez triste, angoissé, mal dans votre peau et débordé ? Vous avez des difficultés à trouver le sommeil ? Vous êtes submergé par un trop-plein d’émotions ? Vous ne parvenez plus à vous détendre ? Vous vous demandez comment faire face à tant de stress quotidien ? Cet article vous parle d’une solution efficace et douce pour rétablir l’équilibre énergétique de votre organisme : l’acupuncture chinoise, une méthode ancestrale qui apporte bien-être et sérénité.

Les origines de l’acupuncture Chinoise

La médecine traditionnelle chinoise est l’un des plus anciens systèmes de médecine au monde. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a déclaré en 1979 l’efficacité de cette méthode thérapeutique dans le traitement de plus de 70 maladies.

Une médecine vieille de 10 000 ans

La tradition populaire situe les origines de l’acupuncture il y a plus de 10 000 ans en Chine. La médecine traditionnelle chinoise ne devrait pas être confondue avec la ” médecine orientale ” une expression fourre-tout utilisée pour décrire quelques méthodes développées non seulement en Asie mais aussi dans le monde. C’était peut-être grâce au hasard que les médecins chinois ce sont aperçu que le fait de presser certaines parties du corps avait des effets thérapeutiques dans d’autres parties du corps.

Les aiguilles

Au début, on utilisait des pierres plates tranchantes pour piquer légèrement certains points à la surface du corps. Les pierres ont ensuite été affinées ; des éclats d’os et de bambou ont également été utilisés. Le cuivre, le fer, le bronze, l’argent et l’or ont été fabriqués avec l’invention de la métallurgie.

Des aiguilles de formes spécifiques ont été conçues à des fins thérapeutiques différentes. 200 ans avant Jésus-Christ neuf types d’aiguilles avaient déjà été inventés. L’aiguille d’acupuncture est un instrument qui peut être utilisé pour tisser les fils d’énergie dans la tapisserie complexe du système énergétique humain, lorsque l’usure de la vie désorganise la trame normale , écrit Daniel Reid.

Une origine ancrée dans la philosophie Taoïste

Elle est une version standardisée du type de traitement médicamenteux chinois qui était utilisé avant la Révolution de la langue chinoise et qui dépend de plusieurs croyances anciennes. Un fait important, si vous êtes de croyance taoïste c’est que notre corps est une petite version du monde. Vous êtes un reflet microcosmique de l’univers macrocosmique ; tout un monde interne composé des mêmes éléments et énergies, et soumis aux mêmes lois naturelles que le monde extérieur et le cosmos. “Le corps est conçu comme une entité totale qui n’est pas divisible, dont le bien-être corporel, mental et émotionnel entretient une relation étroite avec son environnement et la société dans laquelle il se développe “, explique le Docteur Guesh Shaulien Cuan.

Trois prémisses philosophiques sont le point de départ des traités médicaux chinois :

L’énergie est l’essence de tout ce qui existe dans l’univers et est en transformation permanente.

Le Ying et le Yang

L’énergie se manifeste en deux éléments, le yin et le yang, qui sont opposés, complémentaires et interdépendants. Le Yin et le Yang deux causes opposées et complémentaires qui soutiennent la santé. Dans la théorie du Yin et du Yang, les praticiens expliquent la personnalité Yin ou Yang de la santé, comme son emplacement intérieur ou extérieur, sa température chaude et froide. Le Yin et le Yang illustre la polarité (le plus et le moins, la lumière et l’obscurité) et l’idée qu’une caractéristique ne peut exister sans son contraire.

Le Qi

Une autre forme de perception est une énergie essentielle, le Qi qui se déplace dans le corps et remplit de multiples fonctions pour se maintenir en bonne santé. Les médecins traditionnels chinois croient que la douleur chronique résulte du blocage ou de la réduction du Qi, dont leur rôle est d’améliorer ou d’équilibrer sa circulation.

Les énergies élémentaires l’eau, le feu, le métal, le bois et la terre

L’énergie circule le long de cinq éléments : l’eau, le feu, le métal, le bois et la terre. Lorsque les énergies élémentaires de l’organisme humain sont maintenues dans un état naturel d’équilibre dynamique et d’harmonie fonctionnelle, le ” beau temps ” dans le corps et le jardin de la santé humaine s’épanouit, mentalement et physiquement. Mais lorsqu’elle se brise, des inondations, des sécheresses et d’autres formes de ” mauvais temps ” peuvent survenir, causant des dommages au paysage intérieur “, écrit Daniel Reid. Alimentation saine, plantes médicinales, massages, exercices et acupuncture sont quelques-unes des méthodes qui, rétablissent l’équilibre de l’organisme humain.

Le livre le plus ancien sur l’acupuncture

L’un des plus anciens livres consacrés exclusivement à l’acupuncture est “le Canon de l’Acupuncture et de la Moxibustion” de Huangfu Mi (215-282). C’était un médecin, essayiste, historien, poète et écrivain chinois qui a vécu la fin de la dynastie Han orientale, la période des Trois Royaumes et la première dynastie Jin occidentale. Il est né dans une famille d’agriculteurs pauvres de l’actuel Gansu, bien qu’il soit l’arrière-petit-fils du célèbre général Huangfu Song. Entre 256 et 260, vers la fin de l’état de Cao Wei, il a compilé le Canon de l’Acupuncture et de la Moxibustion, un recueil de divers textes sur l’acupuncture écrits dans des périodes antérieures. Ce livre en 12 volumes divisés en 128 chapitres a été l’un des premiers travaux systématiques sur l’acupuncture et la moxibustion, et il s’est avéré être l’un des plus influents Huangfu Mi également compilé dix livres dans une série intitulée “Records des empereurs et des rois”.

L’acupuncture : une réponse au déséquilibre énergétique

En médecine traditionnelle chinoise, la maladie et le stress surviennent quand il existe un déséquilibre entre les énergies internes de l’homme et les énergies externes qui l’environnent. Des facteurs externes comme le climat ou la pollution, par exemple, ou des facteurs internes comme des émotions ou encore une mauvaise alimentation peuvent causer un déséquilibre.

Le rôle de l’acupuncture chinoise est de vous permettre de retrouver cet équilibre énergétique perdu. L‘acupuncture est un des cinq axes de la médecine traditionnelle chinoise avec :

  • Le massage Tuina ;
  • La pharmacopée ;
  • La diététique ;
  • Les exercices énergétiques de Qi Gong.

L’acupuncteur place les aiguilles sur les points d’acupuncture situés sur le trajet des méridiens corporels, canaux empruntés par les énergies des organes, pour :

  • Favoriser la circulation de l’énergie ;
  • Restaurer le fonctionnement correct des organes ;
  • Harmoniser le corps et l’esprit.

Les bienfaits de l’acupuncture chinoise

L’acupuncture chinoise est une réelle solution anti-stress, mais elle possède aussi d’autres effets bénéfiques notamment sur la beauté et l’amincissement.

Les effets sur le stress

Le stress a un réel impact sur la santé. L’acupuncture chinoise est une solution anti-stress efficace sur les symptômes suivants :

  • L’irritabilité, l’émotivité ;
  • L’anxiété, les crises de panique ;
  • Les maux de tête ;
  • L’insomnie ;
  • Les palpitations ;
  • Les sensations d’oppression thoracique, l’asthme ;
  • Les troubles digestifs ;
  • La fatigue, l’épuisement, la baisse de libido ;
  • Les raideurs musculaires, les douleurs lombaires.

L’effet positif de l’acupuncture sur le stress et l’anxiété serait dû à une augmentation de certains neurotransmetteurs tels que l’endorphine, la sérotonine et la dopamine.

Les effets sur le relâchement cutané

L’acupuncture chinoise faciale est une excellente méthode pour lutter contre le relâchement cutané, les rides et les ridules. L’effet liftant du visage obtenu permet de retrouver une peau :

  • Plus lisse ;
  • Plus ferme ;
  • Plus souple.

Les aiguilles placées sur les points d’acupuncture spécifiques du visage provoquent :

  • Une stimulation de la contraction des muscles faciaux ;
  • Une activation de la production de collagène et d’élastine ;
  • Une amélioration de la circulation sanguine.

L’acupuncture chinoise est une méthode naturelle et efficace pour lutter contre les effets du vieillissement.

Les effets sur l’amincissement

L’effet de l’acupuncture sur la perte de poids est indirect. Le positionnement spécifique des aiguilles d’acupuncture provoque une diminution de la production de l’hormone de la faim, la ghréline.

L’acupuncture chinoise a une action sur l’amincissement en contribuant également :

  • Au raffermissement des tissus par stimulation de l’hypoderme ;
  • Au drainage et à l’élimination de l’eau ;
  • À une action de déstockage des cellules graisseuses ;
  • À la relance de la circulation de l’énergie vitale.

L’action anti-stress de l’acupuncture chinoise, évoquée plus haut, permet de gérer plus facilement les frustrations liées à une restriction alimentaire.

Pour conclure, l’acupuncture chinoise pratiquée par un professionnel contribue efficacement au bien-être et à la sérénité :

  • En luttant contre le stress ;
  • En retardant les effets du vieillissement ;
  • En permettant de mincir durablement ;
  • En rééquilibrant la circulation du Qi, l’énergie vitale de l’organisme.

Trouver un professionnel de la santé en acupuncture.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *